Le pôle EAU, chef de file de l’écosystème de recherche sur l’eau

14/06/2011 at 14:50 Laisser un commentaire

Je vous ai déjà présenté les pôles de compétitivité et notamment ceux liés aux éco-technologies (ici, , ou encore ici). Pour mémoire, ces structures ont pour objectif de rassembler sur un territoire donné des entreprises (des PME aux grands groupes) des universités et laboratoires autour d’une thématique de recherche commune. Aujourd’hui, je vais vous présenter un peu plus largement le pôle EAU, pôle de compétitivité à vocation mondiale consacré à l’eau.

 

Alors le pôle EAU, c’est quoi ?

Le pôle EAU est un des pôles de compétitivité dédiés éco-technologies qui a été labellisé en mai 2010. C’est un pôle à vocation mondiale, et son thème de travail est l’eau. Il rassemble trois régions : le Midi-Pyrénées, le Languedoc-Roussillon et le PACA. Le pôle EAU travaille avec les deux autres pôles : Dream dans la région Centre, et Hydréos en Alsace/Lorraine. Le Pôle EAU est chef de file et coordonne les 2 autres pôles consacrés à l’eau. Ces trois pôles partagent d’ailleurs le même comité stratégique. La charte de travail entre ces 3 acteurs a été signée lors du salon Pollutec2010.

Comme les autres pôles, sa structure juridique est celle d’une association loi 1901. Son conseil d’admission est constitué notamment par des représentants des différentes régions et des acteurs de la recherche et de l’innovation de chacune d’entre elles. Aujourd’hui ce pôle compte une soixantaine d’adhérents, dont plusieurs grands groupes et de nombreuses PME.

Depuis trois mois, le pôle EAU a un directeur général en la personne de M. Yannick PONTON. C’est le dernier des 3 pôle a avoir mis en place une équipe. Malgré ce retard, le pôle a pu fonctionner comme acteur de l’innovation dés sa labellisation. En fait, il repose en parti sur une ancienne structure de type cluster qui existait à Montpellier. Ce cluster avait déjà pour ambition de développer la recherche sur l’eau et valoriser cette recherche à l’international. Cette ancienne structure participait également à la labellisation de projets collaboratifs de recherche. Dès le départ, la « machinerie » de gestion des projets collaboratifs était déjà là.

 

Le pôle EAU, il sert à quoi ?

La labellisation de programmes de R&D collaboratifs n’est pas la seule activité du pôle EAU. Une de ses missions est également de structurer l’écosystème des acteurs de l’eau. En effet en France, les entreprises de l’eau sont réparties en 3 grands groupes et une myriade de petites PME. L’objectif du pôle est donc d’accompagner ces PME et faciliter les échanges entres tous ces acteurs.

Un autre pilier de la mission du pôle est d’exporter le savoir-faire français à l’international. Et le nouveau directeur entend bien développer cet aspect international du savoir-faire français. Pour le citer : « l’enjeu [du pôle] n’est pas régional, mais international ». Cela peut paraître paradoxal quand on parle d’une ressource aussi locale que l’eau. En fait, ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’en matière d’eau, la seule chose qui puisse se vendre, la seule valeur ajoutée, c’est le savoir-faire.

L’eau n’est pas un bien. Elle ne se vend pas. Donc pour que le secteur eau soit rentable, économiquement viable, c’est ce qui est autour de l’eau qu’il faut développer :

  • les développement d’outils (de mesure, de détection, …) ;
  • les services, études, distribution, …
  • les « produits » (pompes, les membranes, …)

 

Quels axes de travail pour le pôle ?

Pour couvrir ces trois champs, le pôle EAU s’est fixé 4 axes stratégiques dont l’objectif est, in fine de permettre une meilleure gestion et un meilleur usage des ressources en eaux.


Axes stratégiques du pôle EAU (schéma pôle EAU) – Cliquer pour agrandir

Cet objectif est fixé pour 2015. Pourquoi 2015 ? Parce qu’à cette date, la directive cadre européenne sur l’eau, celle qui veut atteindre le bon état écologique, arrivera à échéance. C’est également à ce moment qu’arrivera l’échéance des objectifs de développement du Millénaire des Nations Unies. Une date à laquelle une importante réflexion internationale sur l’eau, ses usages et sa gestion, devra alors lieu.

Le travail du pôle EAU dépasse donc la structuration du secteur, ou même la compétitivité de la France (qui est un des objectifs initiaux des pôles de compétitivité). Il doit permettre de préparer à ces réflexions importantes. D’autant plus importantes que l’expérience nous montre que nombre de pays ont de plus en plus de problèmes liés à l’eau, qu’il s’agisse des USA avec la gestion problématique de l’eau dans des villes situées en plein désert ou en Californie, ou de la Chine qui commence à s’interroger sur l’impact de ses immenses barrages hydrauliques ou bien encore des pays où l’accès en eau potable est un privilège.

 

Pour plus de renseignements :

Nota : Merci à M. Yannick PONTON pour le temps accordé à notre petit entretien qui m’a permis de rédigé cet article.

Publicités

Entry filed under: Les acteurs, Les acteurs publics. Tags: , , , , , , , , , , .

Cartographier le management de l’innovation Les rendez-vous Carnot : 2 jours pour trouver votre partenaire de recherche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Ecosystème Recherche

Bienvenue à la découverte des écosystèmes d'innovation.

Consultante en innovation depuis 2008, je constate tous les jours que nombre d'acteurs connaissent peu le fonctionnement des écosystèmes d'innovation. C'est ce qui m'a conduit à faire ce blog.

Si vous avez des questions particulières, n'hésitez pas à me contacter par mail.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 25 autres abonnés

Feeds

EcoRecherche sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :