Les pôles de compétitivité, des écosystèmes d’innovation thématiques

29/04/2011 at 16:34 2 commentaires

J’ai déjà mentionné brièvement les pôles de compétitivité au fils de mes premiers articles, mais je ne vous ai pas encore présenté ces structures. Je vais donc m’y atteler.

Les pôles de compétitivité ont été créés par décision gouvernementale, plus précisément par le comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires (CIAT). Ce sont des outils de la politique publique. Ils permettent de rassembler autour d’une activité, une  thématique et sur un territoire donné, entreprises (grand groupe et PME), laboratoires et organismes de recherche publics et établissement de formation.


La création de ces pôles

En juillet 2005, le CIADT avait labellisé 67 pôles de compétitivité sur 105 dossiers de candidature reçus. En 2007, une première réorganisation des pôles a eu lieu avec de nouvelles candidatures et des fusions de pôles déjà labellisés. Leur nombre est alors passé à 71. Au cours du CIADT du 11 mai 2010, 6 nouveaux pôles du secteur des écotechnologies ont été labellisés et 6 pôles ont été délabellisés. Le nombre de pôles de compétitivité est maintenu à 71.

 

Bon d’accord pour la petite histoire, mais ils servent à quoi?

Il y a deux manières de voir les choses. D’un premier point de vue, celui de la recherche et de l’innovation, les pôles ont pour rôle de stimuler l’innovation et de favoriser émergence de projets de recherche collaboratifs entre secteurs privé et public.

Mais d’un point de vue plus pragmatique, l’objectif global affiché est de doper la compétitivité de la France et de développer la croissance et et l’emploi. L’innovation n’est qu’un moyen et pas un but en soit dans la politique publique.

Les pôles ont aussi vocation à promouvoir la France, sa compétitivité et sa recherche à l’international.

 

Et concrètement ils proposent quoi?

Les pôles de compétitivité fonctionnement en écosystème. Ils accompagnent les PME, qui sont les premières cibles des pôles (73% des adhérents en 2009), depuis les premières étapes de leur projet d’innovation jusque son aboutissement. En clair, dès l’idée, les pôles peuvent aider les entreprises à trouver des partenaires techniques ou à identifier et étudier les marchés. Par exemple le pôle Cancer-Bio-Santé propose un accès gratuit à ses adhérents à de nombreuses études de marchés (ici)

Les pôles de compétitivité : un écosystème pour l’innovation

Les pôles ont également un rôle majeur dans le financement de la recherche. Pour cela des appels à projets sont régulièrement organisés comme les FUI par exemple (voir article du 26/04/2011) ou les projets de recherche structurants. Ces appels à projets permettent aux PME d’obtenir des financements intéressants pour leur projet de R&D. Les pôles ont également des contacts avec des organismes financeurs.

Les pôles participent activement à des nombreuses rencontres techniques et organisent des ateliers techniques pour leurs adhérents. Ces manifestations ont deux buts : faire se rencontrer des partenaires potentiels et également faire connaitre le pôle et ses adhérents.

Sur quelles thématiques se positionnent ces pôles et où les trouver?

Les pôles ont été créés aussi bien sur des nouvelles thématiques de recherche telles que les nanotechnologies ou les écoactivités,  que sur des créneaux industriels plus matures comme l’automobile. Ils sont répartis un peu partout en France et même dans les DOM pour mieux répondre à leur rôle d’aménagement et de structuration du territoire.

Répartition territoriale des pôles de compétitivité (cliquer sur l’image pour agrandir)

Dans ce blog, je serai amenée à vous présenter plus particulièrement les pôles autour des écoactivités. Pourquoi ce choix? Simplement parce que l’environnement et les progrès qu’on peut réaliser dans le domaine m’intéresse. Et parce que l’écologie ne rime pas avec retour en arrière pour moi mais plutôt avec “futurologie”.

Je reviendrai dans un prochain article sur ces pôles qui travaillent sur ces thématiques environnementales qui me tiennent à cœur, il y en a une quinzaine en gros.

Sources :

Publicités

Entry filed under: Les acteurs, Les acteurs publics. Tags: , , , , , , , .

L’innovation vue de Bordeaux : La première hydrolienne esturienne en pleine ville Appel à projet de R&D structurant

2 commentaires Add your own

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Ecosystème Recherche

Bienvenue à la découverte des écosystèmes d'innovation.

Consultante en innovation depuis 2008, je constate tous les jours que nombre d'acteurs connaissent peu le fonctionnement des écosystèmes d'innovation. C'est ce qui m'a conduit à faire ce blog.

Si vous avez des questions particulières, n'hésitez pas à me contacter par mail.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 25 autres abonnés

Feeds

EcoRecherche sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :