Oséo, Lagarde et Applicatour

24/04/2011 at 22:28 Laisser un commentaire

Cette semaine, les journaux ont fait leur choux gras des investissements de la ministère des finances dans une start-up financée par Oséo. Je vous ai déjà présenté son importance dans l’innovation  dans un autre billet et ne m’étais pas attardée sur ce qui est finalement la majorité de son travail : le financement et la garantie. Or ce sont ces activités qui, dans cette affaires sont en jeu. Cette actualité devient donc une belle occasion pour vous présenter l’autre partie du travail d’Oséo.

Petite chronologie des faits pour mémoire :

2003 : Création à Toulouse de l’entreprise Applicatour par M. Stanislas

DROUIN, le fils

2007 : nomination de M. François DROUIN, le père, sur proposition de Mme LAGARDE, nouvellement nommée ministre des finances

2008 : Première augmentation de capital d’Applicatour, entrée de M. DROUIN dans le capital

2009 : Deuxième augmentation de capital 25.406 € et entrée de Mme la Ministre, avec un apport de 19.980 € qui détient alors 2,5% de la société

La même année, souscription d’un prêt de la société avec une caution financée par Oséo et M. Stanislas DROUIN.

2010 : Troisième tour de table, la Ministre remet près de 15.000 € et détient alors 5% de l’entreprise.

2011 : Publication des déclarations d’intérêt des ministres.

Oséo dans cette histoire

Beaucoup de choses ont été dites, ou insinuées, par les journalistes et les lecteurs dans leurs divers commentaires. Soyons clairs, je ne veux pas débattre de ce qui est bien ou pas, du copinage et des relations des un et des autres. Je voudrais juste éclaircir le rôle d’Oséo.

A priori, l’intervention d’Oséo n’a rien de choquant et d’incongru. Oséo a joué son rôle en aidant une PME à obtenir un prêt. Et non, cette PME, même après examen de son site et de ses brochures, n’est pas super innovante et ne va pas révolutionner le monde. Mais non, Oséo ne travaille pas que avec des start-ups innovantes. Si vous avez lu mon billet précédent, vous avez pu y apprendre que Oséo vient de la fusion de deux entités : une banque, la BDPME, et une agence de valorisation de la recherche, l’Anvar. Deux choses assez différentes, mais le soutien de l’innovation a besoin de fonds, et donc d’une banque. Or les banque privées sont parfois (souvent) réticentes à faire confiance à des PME innovantes, et c’est une des raisons de la fusion de ces deux entités.

L’activité financement d’Oséo n’est pas limitée aux seules entreprises innovantes. Oséo propose plusieurs sorte d’aides : des prêts pour du développement ou de la réindustrialisation ou pour de l’hôtellerie par exemple, mais aussi du crédit-bail immobilier, et de la garantie bancaire. Dans l’affaire présente, il semblerait bien que ce soit de cette aide qu’il s’agit. Alors je vais faire très simple et pour une fois, faire un simple copié-collé du site Oséo  :

« Bénéficiaires : PME.

Finalité : Faciliter l’intervention bancaire au service de votre développement.

Conditions : Sur simple envoi d’un dossier de la part de la banque de l’entreprise

Modalités d’intervention :

  • OSEO partage avec la ou les banques de l’entreprise le risque lié au financement de ses investissements.
  • OSEO réduit le risque du crédit qu’accorde la banque de 40 à 70%.
  • Sans hypothèque sur la résidence principale de l’entrepreneur.
  • Sa caution personnelle, si elle est retenue, sera limitée à 50% maximum de l’encours du crédit. »

Bref cette aide est plutôt très intéressante pour les PME et très accessible. Elle n’est pas réservée uniquement aux PME innovantes. Mais il fallait la connaître, et c’est là qu’un papa qui connaît très bien les aides peut être utile pour montrer où aller chercher des sous finalement. Et ce, sans pour autant avoir à faire jouer du piston pour obtenir l’aide en question. C’est souvent le cas, beaucoup d’aides sont potentiellement disponibles, mais on ne le sait pas forcément. Et c’est aussi pour cela que je fais ce blog.

Et enfin pour finir je signalerai que l’investissement dans une PME en vertu de la loi TEPA permet à Mme la Ministre de réduire son impôt sur la fortune et que au final toute cette histoire ça fait beaucoup causer de cette société. Je serais curieuse de savoir quel impact en nombre de visites sur leur site cela a eu…

PS : Je vous accorderai une opinion politique sur le sujet : on comprend mieux la volonté du gouvernement à vouloir réduire voir supprimer l’ISF si on sait qu’ils le payent tous…

Sources :

Acteurs Publics, article du 22 avril 2011 : http://w1p.fr/20217

20minutes.fr, article du 22 avril 2011 : http://w1p.fr/20218

Viadéo : http://www.viadeo.com/fr/profile/stanislas.drouin

Ministère des finances :  http://www.economie.gouv.fr/christine-lagarde/lagarde.htm

Publicités

Entry filed under: Actualité, Les acteurs, Les acteurs publics. Tags: , , .

Oséo, un acteur indispensable pour innover en France Evoa ou comment une crème solaire peut vous protéger et protéger les coraux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Ecosystème Recherche

Bienvenue à la découverte des écosystèmes d'innovation.

Consultante en innovation depuis 2008, je constate tous les jours que nombre d'acteurs connaissent peu le fonctionnement des écosystèmes d'innovation. C'est ce qui m'a conduit à faire ce blog.

Si vous avez des questions particulières, n'hésitez pas à me contacter par mail.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 25 autres abonnés

Feeds

EcoRecherche sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.


%d blogueurs aiment cette page :